16 mars 2016

P’tite brassée du 16 mars…

- Ma province souffre. Deux de ses têtes dirigeantes sont des manipulateurs pervers narcissiques. Ils sont médecins tous les deux et leurs carrières sont orientées vers l’argent et le pouvoir. En résumé, je les déteste.

- Parlant de médecins. Mon médecin de famille que j’adorais a commencé sa préretraite il y a deux ans. Je n’ai donc plus de médecin de famille depuis. La pharmacienne vient de m’informer que je dois en rencontrer un pour faire renouveler une prescription. Après plusieurs téléphones, j’ai réussi à en dénicher un. Lors de notre premier contact, il a sauté sur ma carte d’a$$urance maladie comme la misère sur le pauvre monde. Il m’a dit être le médecin qui a le plus de patients sur la Côte-Nord (2000), qu’il travaille 60 à 70 heures par semaine, qu’il fait ça parce qu’il aime ça et qu’il pourrait prendre sa retraite demain matin s’il voulait. Il a pris ma pression artérielle, écouté mon cœur et mes poumons, terminé avec des petites tapes dans le dos, sur la bedaine et bye bye boss! Avec une feuille ouverte et mon numéro d’assurance maladie inscrit dans le haut, il peut faire ce qu’il veut ($$$), c’est un compte ouvert avec le ministère. J’ai eu la vague impression d’avoir affaire à un manipulateur pervers narcissique, du même genre que le deux du premier paragraphe.

- Jusqu’au début février, on avait eu un hiver idyllique sur la Côte. Je rêvais à un printemps hâtif. Mal m’en prit, une série de tempêtes de neige et de pluie verglaçante ont « scrappé » mon rêve. Pelleter est mon karma quotidien.

- Vendredi 25 mars, Tire le Coyote donnera un spectacle au Centre des Arts de Baie-Comeau à 20 heures. Même si j’ai vu son spectacle à Tadoussac l’été dernier, j’y retourne avec grand plaisir. J’aime ses mots. C’est un poète des temps modernes.

- Je suis arrivé à Baie-Comeau en 1974. Je n’ai jamais vu les rues de la ville aussi mal entretenues. Une vraie honte. On se dirait à Kandahar. L’écart entre ce que l’on paie en taxes et les services que l’on reçoit s’agrandit. Ça me donne le goût de déménager.


Lo x

3 commentaires:

Anonyme a dit...

Héhé ! Une bonne brassée !! Ça fait du bien ça !
On vous attend, déménagez à St-Agapit, les rues sont bien entretenues :-)
Bonne journée mon beau-frère préféré
Jojoxx

Michèle Dextras a dit...

Passez l'hiver en Floride l'année d'une élection aide à mieux apprécier nos politiciens même s'ils sont toujours un peu croche, ils ne sont pas Trump! Et il y a toujours l'Ontario moins loin et avec notre première ministre Mme Wynne, elle fait certaines choses qui fait le bonheur des féministes et des socialistes (ça c'est moi). Mais elle a aussi des squelettes dans sa garde-robe comme toutes politiciennes et politiciens. Alors quoi faire que de militer quand on peut et apprécier ce que nous avons gagné. Et quand on compare on se console. Bon texte Lawrence.

Lawrence a dit...

Vous avez raison Michèle.

Si Trump est élu, ce sera un recul dangereux pour toute la planète.

Vous êtes mieux en Floride que sur la Côte-Nord. Ici, la neige ne fond pas rapidement, pas de température assez chaude.

J'espère l'été.

Bonne fin de journée à vous deux.

Lawrence