13 octobre 2016

Automne...

La fraîcheur du temps
le souffle des cheminées
les feuilles colorées
les chasseurs se terrent
et crient les outardes.
Les rues désertes
la froidure venue
il nous faut faire qu’un,
enlacés
l’amour enflamme.


Lo x

2 commentaires:

Michèle Dextras a dit...

Superbe! Merci

Lawrence a dit...

Merci Michèle et bonne fin de journée!

Lawrence